"De l'amour et de l'air, de l'air et de l'amour
Une épuisette sur le dos
De l'amour à la mer la mer oh les beaux jours
A belles dents sur la photo"

StephaneCade2

Stéphane Cadé, auteur/compositeur/interprète originaire de Rambouillet se fait remarquer dés son premier album "Voix Off" sorti en 2002. Au cours de sa jeune carrière, cet amoureux d'Aragon, de Breton mais aussi de Ferré et Trénet écrit pour Dikès, Anne B, est repris par Suzy Firth, cotoie La Rue Ketanou et de nombreux artistes de la scène française comme Antoine Sahler, anime des ateliers d'écriture de chanson.
C'est un habitué du cabaret Le Limonaire ou il a assuré récemment avec grâce et aplomb une première partie impromptue d' Allain Leprest, retenu à l'emission en direct de Fréderic Taddéi "Ce soir ou jamais" (Fr3).

Stephane Cadé possède un univers singulier, tout de surréalisme et de nonchalance , c'est une voix prenante, aux accents de liberté, un vrai talent qu'on retrouve avec bonheur sur son deuxième album "Série Rose".
Le Limonaire, Cité Bergère, se trouve à deux pas du célèbre club Le Palace (aujourd'hui Théatre) et des Grands Boulevards.C 'est un Cabaret-restaurant associatif ( ?) chaleureux mais c'est beaucoup plus. C'est une équipe ou l'on sent une vraie passion, une façon de respecter et d'aimer les artistes, un véritable havre de paix pour tous les talents et les amoureux de Chanson française de qualité.Une pépinière ou chaque soir la pénombre se fait tandis que l'artiste monte sur scène. Car au Limonaire, pendant les chansons, on retient son souffle et on arrête de manger...

Stephane Cadé,
Ses chansons donnent envie d 'arrêter le cours du Temps
et d'emmener une fille voir l'Océan
Humer le sel, traverser la Bretagne,
Retrouver les plages de sable et les genêts
Profiter des "1000 ans qu'il nous reste"

Un Cadé sur scène, un café, un Déca
Le déca danse, Danse de St Guy, tard
Danse des mots Avec sa guitare
Cadé nous emmène en vacances
Lili comme Léo, tard.


Cade_

C'est un endroit chaleureux, ou l'on mange, ou l'on piaille, ou l'on chante haut
Francesca Solleville, Allain Leprest et Stéphane Cadé
y fument des pianos et des gitanes
Moments de stances, de scansions
Fables d'échanson
Au Limonaire...Cité Bergère
Si t'es bergère, tu peux venir aussi
Sors de ton palace.

Dans l'after qui suit les fêtes de la Noël
Paris ronronnait déja sous la neige
Dans la chaleur du Limonaire
Une petite fée voguait,voletait
Des tablées bondées au Comptoir
Entre 2 piliers de la Chanson
Moi j'écoutais Cadé
Des instants suspendus
A mots ouverts et couverts
Cadé susurre.

PS :Ne marchez pas sur les pieds d'Anne Sylvestre.


"Les chants des hommes
Sont plus beaux qu’eux-mêmes
Plus lourds d’espoir
Plus tristes
Plus durables
Plus que les hommes
J’ai aimé leurs chants
Il m’est arrivé d’être infidèle
A ma bien-aimée
Jamais aux chants que j’ai chantés pour elle
Jamais non plus les chants ne m’ont trompé
Quel que soit leur langage
J’ai toujours compris tous les chants
Rien en ce monde
De tout ce que j’ai pu boire et manger
De tous les pays où j’ai voyagé
De tout ce que j’ai pu voir et entendre
De tout ce que j’ai pu toucher et comprendre
Rien, rien
Ne m’a rendu aussi heureux
Que les chants
Les chants des hommes"

Nazim Hikmet (qui aurait aimé le Limonaire.)

On peut écouter/voir Stéphane Cadé sur Youtube, en public :
http://fr.youtube.com/watch?v=XYeTz8OpWcc