,,,,,Sp@ceArt Un Art de Vivre Essentiel..*****

01 févr. 2021

Jade Allègre et les bienfaits de l'Argile...

Posté par Kirl à 04:49 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2020

"Les Jardins de Findhorn" réedité par Le Souffle d'Or

Findhorn

Depuis 1962, le nom de Findhorn résonne comme un mot magique dans tout le monde occidental...

Une aventure unique au monde : dans une lande désolée au nord-est de l'Ecosse, une poignée de personnes font jaillir de terre un JARDIN magnifique ; des fleurs et des légumes extraordinaires défiant toutes les lois agronomiques !

Aucune explication rationnelle...!

Land_art_GabFabre

 

 

 

 

 

 

 

 

En fait, ces pionniers, Peter et Eileen Caddy, Dorothy Maclean, découvrent les dimensions subtiles de la nature ; ils sont guidés dans leur tout nouvel art du jardinage par les "Esprits de la Nature" (nommés les Dévas).

 

 

   Commence alors une fascinante coopération, au fil de messages d'une beauté et profondeur bouleversantes, avec des dessins de Brian Nobbs directement inspiré par les Dévas. Et les résultats interpellent et continuent de nous interpeller prés de 60 ans plus tard; notre vision de la nature n'est-elle pas encore  terriblement réductrice, matérialiste..?

Elle évacue si souvent des millénaires de sagesse populaire et bien des dimensions...

 A Findhorn, aprés les premiers articles de Presse enthousiastes, une communauté évolutive et passionée se crée alors.

Elle développe de nombreuses activités de formation et de recherche, recevant au fil de sa renommée internationale prés de  15 000 personnes par an, jusqu'à être reconnue comme " ONG associée " par l'ONU en 1997 avec mission de contribuer à l'Agenda 21 (feuille de route écologique pour le 21ème siècle).

Findhorn a mené des travaux de reforestation considérables, gagné son autonomie énergétique, construit en éco-habitat, réduit son empreinte écologique ; ces réalisations ont permis d'ajouter un nouveau chapitre à la réedition de l'ouvrage "Les Jardins de Findhorn" Editions Le Souffle d'Or.

L' aventure continue. Une aventure à la fois sensible et féconde en résultats concrets. Une invitation puissante à retrouver une relation vivante, sensible, créatrice avec la Nature, dans toutes ses dimensions.

landscapeangel

 

Crédit Photos:

1/Findhorn.

2/ Oeuvre et photo de G. Fabre. Dessin : "Landscape angel" de Brian Nobbs.

Dorothy Maclean a publié "La voix des Anges" (1980), ouvrage inspiré qui comprend de nombreux messages des dévas.

Disponible également au Editions Le Souffle d'Or.

Posté par Kirl à 01:01 AM - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 févr. 2020

Mes Créations d'Art éditées en Vêtements, Pendentifs ,Maroquinerie etc...

 

 

Créateur visuel indépendant, je suis heureux de vous présenter la Boutique de mes créations originales pleines de Couleurs..!

Enjoy ! :

https://shopvida.com/collections/phil-kirl?fbclid=IwAR2tWvNQLTjnZQvP2_7MS5U74idhsJ24HorOn9FUs-TC483IbbKfwUIOZts

Posté par Kirl à 03:42 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 févr. 2020

Mint Energie, une électricité Verte & moins chère !

 

 Suite à l'article du dernier EcoloMag, et aprés avoir lu  de bons avis sur Mint Energie, j'ai changé de fournisseur d'energie, Sans Frais, en quelque clics pour ce fournisseur français  (basé à Toulon)  moins cher qu'EDF, fiable et soucieux de l'Environnement...! Un arbre est   planté à chaque souscription !

 

 

Mint Energie s'engage à vous fournir une énergie 100% verte,  produite à partir d’installations utilisant des sources d’énergies renouvelables : 95% hydraulique (dont 43% Norvège, 30% Alpes Italiennes, 27% France) et 5% éolien (France).

 

L'électricité provenant de ces énergies renouvelables (hydraulique, éolien, solaire, biomasse) a un bilan carbone 9 fois inférieur à celui de la production française, soit 10gCO2eq/kWh versus 90gCO2/kWh (source: ADEME).

 

  Economisez-vous aussi sur vôtre facture et parrainez ensuite à vôtre tour sur mint-energie.fr avec mon Code de parrainage 7391726.


 

 

 

Posté par Kirl à 02:47 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 janv. 2020

LAISSEZ-MOI ME CONTENTER D’ETRE, Pierre Bettencourt

 LAISSEZ-MOI ME CONTENTER D’ETRE 


Voilà ce que demandait Pierre Bettencourt (1917-2006), cousin de la célèbre milliardaire Liliane Bettencourt à Raphael Sorin (artiste, vidéaste)   dans une lettre reproduite dans   Produits d’entretiens, (Editions Finitude, 2005), fidèle à sa ligne de vie, singulière, énigmatique.

Ses tableaux, peuplés de personnages habités d'effroi et d'épouvante  ainsi que  ses écrits défiant les genres, se méritent  et n’encombrent ni les musées, ni les librairies.

Bettencourt est l'auteur d'une oeuvre visuelle des plus dérangeantes, habitée.

On pourrait qualifier   certaines de ses oeuvres, que vous pourrez découvrir grâce à la fonction image des moteurs de recherche, d'hantées voire démoniaques...ou étrangement paisible comme celle-ci que j'aime énormément..:

 

bettencourtl'ineffableBIS

  Pour   goûter   toute la saveur du personnage, voici un extrait de sa prose tiré de " Fables fraîches pour lire à jeun":


«Quand j’en ai assez, je rentre mon visage en moi-même. Il n’y a plus qu’une peau lisse sur laquelle personne ne peut lire. Cela m’arrive souvent, hier encore dans un salon.
Mais bientôt quelqu’un s’écrie: «Oh !Regardez!» Alors brusquement je sors mon nez, je déploie mes oreilles, j’ouvre la bouche et les yeux.
Je vois que tout le monde me regarde.
Il n’y a plus rien à voir.»

 

Un trés beau texte sur Bettencourt, d'Olivier Capparos :


            "Cette beauté qui surprend, je n'y croyais plus, bien qu'il y ait de telles beautés parmi l'ensemble de toutes les choses. Ces oeuvres eurent un temps pour moi des effets déplaisants. Je n'en restai pas là.

            Une mise en scène macabre, sombre cache parfois un sourire, une gravité rieuse d'enfant. Enfant qui observe à bonne distance les effets du jeu d'ombres qu'il vient d'inventer.

            Mais je lisais et j'observais, et en lisant donner de la voix devint presque irrésistible. Et quand je vis représenté l'élément premier de cette oeuvre, le tracé de ma pensée devint tout simplement inévitable. Sans m'en rendre compte je passais de l'exercice d'aimer comme on respecte à aimer comme on admire, à en faire rejaillir sur soi un certain sens, soit une certaine compréhension. Non sans une certaine appréhension, je m'approchai du regard de ces pièces géantes d'un échiquier inimaginable. En arrêt, je compris que de leur hauteur d'idoles noires, c'étaient elles qui me regardaient. Je me dis qu'elles vivaient, marchaient, pensaient toutes seules, OPUS COGITANS, oeuvre exilée sur terre et dont la provenance véritable restera à jamais inconnue de tous. J'attendais leurs exigences, leur verdict. Pour les comprendre, il me fallait être adopté. Il me fallait entrer dans la nuit noire de leur tutelle. La pente qu'avait prise ma pensée me faisait rouler heureux vers les désirs de la viande crue, de l'électricité des orages, des tambours et des cloches sous une pluie de feu.

            ...L'enfer m'apparut comme les hauteurs et célestes fêtes que célèbrent les âmes - une fois celles-ci dégagées d'Enfer et de Ciel sinistrement dialectiques... Dans tout ce paganisme joyeux et ses excès sacrificiels qui ont odeur de festin, la belle barbarie, la belle folie nocturne qui se moque de l'histoire et de ses indigentes continuités, comme dans le Sacre du Printemps, ou l'Olympia... Quelle circulation, quel foin il y a dans l'immobilité des formes...

            J'envisageai ce peuplement. Alors m'apparurent les vies secrètement mobiles de ces monuments opaques. C'étaient des rois et des reines, les seigneurs et les enchanteurs de l'Afrique, de l'Asie, de l'Amérique. La pierre et le métal ne sont pas l'ennemi du mouvement, mais les appareils et les parures trompeurs qui masquent trop de vie et détournent, découragent définitivement les regards aveugles de ce temps de désinvolture agitée, et si superficielle.

            Oui, il y a des mots et des hauts-reliefs qui sont des masques. Mais derrière tout masque, il y a un regard et une bouche qui le portent. Le masque est un porte-voix et un porte-regard. Sans le masque nous serions tous rendus sourds et aveugles, littéralement médusés.

            Aujourd'hui les artistes vont par groupes, mais ce ne sont pas même des meutes. Lui, solitaire inclusif, à lui seul ensemble ouvert... Sa civilisation personnelle nous est exigeante.

            Un certain arrangement de livres, d'images, de formes émet une certaine humeur, une certaine aura, une certaine âme. Ce fut l'onde d'un apaisement étrange qui m'envahit. Et c'est une outre gonflée à crever des oeuvres qui viendront, l'invitation ferme et souriante à répondre soi-même aux oeuvres par les oeuvres.

            Ce sont des messages. Rubans sacramentaires, missives du centre de la terre. Epîtres des commencements et des fins adressées aux vivants."

 

Olivier Capparos

novembre 2002

 

Posté par Kirl à 03:52 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 mai 2018

Balade Eau-nirique...

Posté par Kirl à 03:46 PM - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 avr. 2018

Le concept Bio Music ou les bienfaits des Ondes sonores.

 

foretsoleil

Deux musiciens français Robert Lissalde et Jean-Louis Fargier sont les concepteurs de la Bio Music.
Sous les noms de Monte Cristo, Arnica Montana et Kinema, le duo d'artistes écrit et produit un style original de musique downtempo electronica.On les retrouve
 sur leurs albums et sur de nombreuses compilations de renommée internationale (Sony-Columbia, Cafe Del Mar, Ministry Of Sound, Water Music,etc...)   mais aussi sur des films et programmes de télévision (BBC, C4, films indépendants...). 

   En parallèle, Robert et Jean-Louis se consacrent à leur autre passion : la recherche des effets bénéfiques que certaines fréquences peuvent avoir sur le monde vivant, recherche qui les a amenés à la découverte de ce qu'ils appellent les “Champs Uniformes d'Ondes Sonores” et à la création du procédé original "Bio Music 6 en 1".

La Bio Music est incorporée dans des CDs que l’on peut mettre de manière audible ou avec le son proche de zéro,les deux façons permettant aussi bien aux fréquences bénéfiques de se répandre .

 

 Les CD Bio Music ne sont donc pas des CD ordinaires mais des oeuvres artistiques musicales qui visent au bien-être et ont des effets bénéfiques.

 

Pour bénéficier de manière optimale des effets de la Bio Music 6 en 1, il est conseillé de laisser tourner périodiquement son CD Bio Music en mode répétition (album entier), en gardant le son au volume minimum de manière à laisser les fréquences se répandre sans avoir à entendre la musique et ce, pendant toute la journée et toute la nuit, dans la mesure du possible. Ces 'périodes de rééquilibrage' peuvent varier de quelques jours à plusieurs semaines, se lon les besoins de chacun, et ce, sans aucun risque de saturation.

Lorsqu’un CD Bio Music joue, il envoit une information positive revitalisante sur l’eau,
y compris l’eau dans le corps, et neutraliserait en même temps les effets néfastes des fréquences
liées au stress et à la pollution électromagnétique qui normalement ont un effet destructeur
sur l’état harmonieux de l’eau revitalisée, idéale pour entretenir une excellente santé.
 

 Il existe actuellement 6 Cd de Biomusic : Kinema "Synopsis" , Arnica Montana (1 & 2) , Monte Cristo "Voyage" (+ 2 album de remixes).

 La Bio Music 6 en 1 est présentée  comme un procédé efficace de restructuration de l’eau dans le livre “La nature de l’eau”, du biophysicien Yann Olivaux (éditions Marco Pietteur) et comme un procédé efficace de protection contre la pollution électromagnétique dans le livre "Survivre au téléphone mobile et aux réseaux sans fil", du journaliste scientifique Maxence Layet (éditions Le courrier du livre). 

"La Bio Music 6 en 1 change les champs de torsion gauche, nocifs pour le vivant, en champs de torsion droite bénéfiques." Anatoly Pavlenko, physicien.

SpaceArt vous offre la possibilité de bénéficier d'une réduction de 15% sur les disques de Bio Music en tapant le code Parrainage "kirlian":

 Http://www.biomusicone.net?affiliate=kirlian

 

 

 

t>

25 févr. 2018

Henri, Jeanne et les milliardaires ou le Rêve d'un petit violoniste tzigane..

 

_negresco_fac_ade

Que peut donner la rencontre d'un exilé roumain devenu le Mozart des Maitres d'Hôtel, d' un maestro de la finance et d'un architecte virtuose ?
Le résultat est visible Promenade des anglais depuis prés d'un siècle.
Niki de St Phalle vous accueille à l'entrée...

Negresco_Nikki

Parmi les Hôtels célébrés par les écrivains et les cinéastes, le Negresco, icône emblématique de la Côte d'Azur, reste dans l'imaginaire collectif un symbole du lustre romantique de la Belle Epoque.

Né à Bucarest en 1868, Henri Negresco fils d'aubergiste, roumain d'origine tzigane vient tenter sa chance à Paris. Il a 15 ans et gagne alors sa vie comme violoniste avant de devenir un maître d’hôtel fameux dans les palaces européens.On le retrouve à Londres, Monte-Carlo, puis Nice où il devient le directeur du restaurant du Casino Municipal, ainsi plus tard que celui d' Enghien-les-Bains alors que commence la construction de l'oeuvre de sa vie..
Au Casino de Nice, il cotoie les les têtes couronnées, les Princes, et les milliardaires de la Belle Epoque, les Rockfeller, Vanderbilt, Basil Zaharoff, Isaac Merritt Singer Singer qui l'apprécient.Negresco se met alors en tête de construire le « palace le plus luxueux du monde » et choisit pour cela le cadre prestigieux de la Promenade des Anglais. Il s'assure le concours du riche homme d'affaires Alexandre Darracq, et les services de l'architecte Édouard Niermans, surnommé l'Offenbach de l'architecture.

Negresco_old

Le plan adopté et corrigé par Negresco rappelle celui du Grand Hôtel de Madrid, son style architectural est communément appelé le style Ritz.
Negresco pose la première pierre en 1910, et inaugure triomphalement le Palace à son nom le 4 janvier 1913. Devant plus de sept têtes couronnées, la foule s'émerveille devant le grand hall elliptique de style Louis XVI, la rotonde lumineuse, le tapis géant hors de prix ou encore les 450 chambres dont le mobilier est signé Paul Dumas.C'est Gustave Eiffel qui réalise l'ossature de la grande verrière du salon Royal.
A la pointe de le modernité, le Palace innove également avec ses premiers commutateurs électriques , le nettoyage par aspiration d’air, l'autoclave à vapeur et un système de pneumatique pour distribuer le courrier dans les chambres, trés tendance pour l'époque.
Le Negresco est transformé en hôpital militaire pendant la première guerre tandis que Negresco, ruiné par celle-ci, croulant sous les dettes meurt d’un cancer en 1920.
Une société d’hôtel belge rachète alors le bail.
La seconde guerre mondiale fait à nouveau fuir la clientèle et le phénomène se reproduit, le palace n'est plus qu'une ombre et survit trés péniblement, à l'image d'un paquebot à la dérive..

negresco_salon2

En 1957 Jean-Baptiste Mesnage, rachète le Negresco qu'il confie à sa fille Jeanne, qui vient d'épouser Paul Augier, avocat et important homme politique niçois. Le palace est alors moribond, défraichi et sans argent dans les caisses.
C'est un drame humain qui a poussé la famille Mesnage-Augier à se porter acquéreur du Negresco. Alors qu'elle exerce le métier de promoteur immobilier, la mère de Jeanne Augier devient paralysée à la suite d'une opération. Son immeuble, situé sur la Promenade des Anglais ne possède pas d'ascenseur adéquat. «Seul le Negresco possédait à Nice des ascenseurs aussi larges. Nous avons appris qu'il était à la vente. Et l'avons donc acheté».
Jeanne Augier transforme le Negresco en hôtel-musée. Au volant de son Estafette, elle court les plus belles ventes aux enchères pour ramener des trésors comme l'un des trois portraits de Louis XIV peints par Hyacinthe Rigaud, les 12 panneaux de cuir polychrome de Malines identiques à ceux du Rijksmuseum d'Amsterdam, des fauteuils Louis XV ou les boiseries du XVIIe de la salle du Chantecler.

Elle va l'enrichir également de dizaines d'oeuvres d'art moderne ( Nana jaune de Niki de Saint Phalle, tableau Op-art de Vasarely et une imposante moquette de son fils Yvaral dans les couloirs, 7 tapis de Raymond Moretti, des oeuvres art déco, des Dali, Cocteau, Sonia Delaunay, Folon, Arman, César, Ben etc) et ancien ( portraits de l'école Van Loo, Vigée-Lebrun, sculptures, bustes de Louis XVI & Marie-Antoinette etc), les couloirs des 5 étages, les chambres (au style Louis 13 ou art déco), les suites sont truffés d'oeuvres d'art. Au restaurant de l'Hôtel, Le Chanteclerc, Alain Llorca, succéde à Jacques Maximin et Dominique Le Stanc, ses prestigieux aînés. Aprés le décès de son mari en 1995, Jeanne Augier continue toujours à diriger personnellement le Negresco, qui est aujourd'hui l'un des rares palaces indépendants de France ( un palace qui s'affiche ouvertement contre la corrida, autre particularité de l'établissement.)

Jeanne Augier devient une décoratrice-conseil internationalement réputée.Elle conseille l'Hotel Intourist du temps de Khrouchtchev et le Berverly Willshire de Los Angeles, contribue à la création du premier grand hôtel d'Abidjan et par l'intermédiaire de De Gaulle en 1965, elle participe à la demande du Schah à la création du premier palace en Iran.  

Elle se bat en outre, par ailleurs, pour faire entrer Marc Held, créateur de mobilier contemporain au Mobilier national, participe à l'ouverture de la première manufacture de tapisserie à Thiès (Sénégal.
Hélas pour Nice, ses projets ambitieux d'un musée d'art moderne à ciel ouvert sur la Promenade des Anglais, face à la mer ou de confier les décors du Carnaval de Nice à Niki de St Phalle ne sont pas suivis par la minicipalité..

salon_negresco

Le Negresco n'a eté classé "monument historique" qu' en 2003 (aprés un classement avorté en 1975), bénéficiant du regain d'interêt pour le style 1900. Ses façades, ses toitures ainsi que magnifique le Salon royal ovale avec sa verrière, dont l'armature métallique est de Gustave Eiffel, et ses vitraux. Classé aussi l'imposant lustre de Baccarat de 4.60 mètres de haut, destiné au départ au Tsar Nicolas II de Russie, qui est garni de 16.800 cristaux !

negresco_verrieres

Le Negresco accueille chaque année des expositions ( Dali en 2008 ) et posséde toujours en rez-de-chaussée trois lieux de restauration ouverts à tous et dont le charme rétro séduit les visiteurs et les niçois, Le Chantecler, le Bar et la Rotonde.En 2009, la façade, la verrière et la marquise, classées monument historique, seront restaurées. Dernièrement, plus d'un million d'euros ont été investi pour refaire toute la tuyauterie et la climatisation. Le Negresco, qui possède 117 chambres et suites, réalise une moyenne de 55 % de taux d'occupation à l'année.

Jeanne Augier a créée une Fondation pour administrer et préserver l'intégrité du lieu et le conserver dans le patrimoine français aprés sa disparition ainsi que les 200 emplois. A l'homme réputé le plus riche du monde, le sultan de Brunéi qui lui demandait quel était son prix, elle répondit : «Trop cher pour vous.»

Aujourd'hui en 2018, le Négresco est toujours debout au milieu de la Promenade des anglais, avec sa salle centrale et verrière restaurée, ses restaurants, sa terrasse, son Bar feutré, un lieu d'histoire et de richesse artistique , symbole d'une ambition et d'une réussite majeure  de la Côte d'Azur..

negresco_bar


Visite guidée du Negresco par Jeanne Augier.

04 févr. 2018

La Métamorphose : Passer de la Chenille au Papillon...!

 

    La Technique de la Métamorphose est une pratique manuelle assez radicalement nouvelle dans son approche ; initiée par le réflexologue  Robert Saint-John et introduite en France dés 1990 par Fréderic Chabaud et Anne Riedberger, toujours active ,  et par le canadien  Gaston Saint Pierre, auteur de l'ouvrage de référence  publié au Souffle d'Or.

MetaLogo


 Pratiquée avec art et bienveillance, la Metamorphose est un outil de relaxation très simple, accessible à tous, un outil d'évolution qui permet à de nombreuses personnes de transformer leurs schémas de vie et de faire cette expérience selon le rythme qui leur convient.

 
  La pratique repose sur un toucher léger sur une partie des pieds, des mains et de la tête correspondant aux zones réflexes de la colonne vertébrale.

 

    *De la Chenille au Papillon.

 

« Nous sommes, en essence, la conscience qui se développe durant la gestation, résultant de toutes les influences présentes à la conception. »

 

Le toucher sur les pieds agit comme un massage des schémas et influences de la période prénatale.

La vie prénatale est la période pendant laquelle se mettent en place les structures physiques, mentales et émotionnelles qui "conditionnent" notre vie.

Par expérience, de nombreuses personnes témoignent que la technique métamorphique permet de libérer les blocages psycho-énergétiques et d'en libérer les mémoires et d'amener à la métamorphose des comportements et modes de vie en libérant la Force de vie et l'énergie créatrice; et ainsi de réveiller le potentiel d'auto-guérison.

 

 En effet, ce toucher se pratique "sans intention", dans une parfaite neutralité de la personne qui donne. Il s'agit de laisser la force de vie s'écouler à travers soi, accepter de lâcher de vieux conditionnements, devenir les créateurs de notre vie…

 

avatar_papillons_012


 La séance de Métamorphose résonne souvent avec une détente profonde qui aide la force de vie de chacun à transformer les schémas d’inconfort tels que peur, angoisse, stress etc.


  Faisant appel à l'intelligence innée du vivant, elle aide aussi une forme de rééquilibrage naturel du corps physique. On pourrait dire qu'elle aide simplement les merveilleuses facultés et potentialités du corps humain à s'actualiser , en présence d'un praticien sans idées préconçues sur le patient, simplement détaché et ouvert.

Le    lâcher-prise qui accompagne la séance  permet de mieux prendre conscience de ce potentiel, de cette energie et de la dynamique qui nous habite.

  Vivre une séance de métamorphose peut nous aider graduellement à découvrir de nouvelles perspectives. Elle rends plus consciente la métamorphose  de celui ou celle que nous sommes en celui ou celle que nous pouvons devenir : notre plein potentiel d’être, présent au moment de la conception. Nous pouvons ainsi découvrir que le grand guérisseur , c’est la Vie elle-même, qui s'apparente au niveau organique à un processus de métamorphose  continu..

 Il est toujours difficille de se représenter d'avance les bénéfices d' une technique douce qui met en avant le toucher et le ressenti...  


 En accord avec l'esprit bienveillant et non-directif de la pratique, cette approche permet souvent de puiser progressivement plus de paix devant les difficultés , un amour de la vie et une confiance accrue dans nos ressources intérieures par une préhension plus directe des mécanismes qui nous animent.
Si vous souhaitez expérimenter plus de fluidité et de reliance dans vôtre vie, les voyages en métamorphose risquent de vous surprendre et de vous mener vers une grande ouverture. L'expérience de chacun etant bien entendu unique et évolutive dans le temps.

Je pratique  avec bonheur depuis 1991 et suis disponible pour vous faire découvrir cette approche.

meta

Une séance comprend  :
1. Un massage léger des bords internes et du dessus des pieds. Nos pieds sont nos racines. 

2. Un massage léger des mains : du pouce au poignet et l’arrière du poignet (5 à 10’ chaque main). La fonction des mains est « le faire »
3. Un massage léger de la tête, le long de la base du crâne et derrière les oreilles (10’). La fonction de la tête est « le penser ».

 

Une séance dure environ une heure.C'est le feeling de chacun, trés important dans cette approche, qui peut lui indiquer quand   il souhaite aller vers une nouvelle séance.

Bibliographie :
« La Métamorphose »
de Gaston St PIERRE aux Editions Le Souffle d’Or.

oaktree

Lien : http://www.gastonsaintpierre.org.uk/french.htm

 

Une praticienne suisse, Ariane Wunderli :

 Formez-vous à la reflexologie plantaire grâce à la vidéo ! http://go.kirl.neoaid.4.1tpe.net

Posté par Kirl à 01:16 AM - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 févr. 2018

Lama Gyurmé, la force tranquille..

logo

Posté par Kirl à 10:34 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 janv. 2018

Max Papart, artiste-collagiste, lithographe, imprimeur, bijoutier...

_max_papart_MaxP

Max Papart (1911-1914),  né à  Marseille , est un peintre-collagiste contemporain franco-américain, héritier du cubisme.

Son œuvre est marquée par une certaine douceur de vivre, une discrète ironie et un grand sens de la beauté plastique.

Son travail est ludique et rigoureux, collage et aplats de couleurs sont utilisés par l'artiste avec finesse et sensibilité.

Jeune, il fréquente brièvement l'École des Beaux-Arts de Marseille, préférant se former seul à la peinture. Se fixant à Paris en 1936, il travaille alors comme artisan-imprimeur. Il expose au Salon des indépendants et réalise ses premières gravures.

Sa première exposition personnelle a lieu à la galerie Bureau à Paris en 1938. Il expose ensuite à la galerie Sébire à Marseille en 1946 .

Max Papart participe à la libération de Marseille.

Il illustre des ouvrages de bibliophilie de Jacques Prévert et de  Georges Ribemont-Dessaignes.

Il évolue d'un langage post-cubiste à une expression empruntant à l'abstraction certains raisonnements plastiques.

Lithographe, graveur, peintre, il utilise souvent des techniques mixtes et le collage.

En 1960, il complète la technique de la gravure à l'eau-forte par l'apport de carborundum selon la technique inventée par son ami Henri Goetz.

Il enseigne l'imprimerie à l'Université de Paris VIII à Vincennes de 1969 à 1973.

Vers la fin de sa vie, il conçoit des bijoux d'après ses propres peintures, bijoux limités à 8 pierres précieuses ou semi-précieuses, il  s'est éteint   avant la fin de la fabrication de cette collection.

Papart_La_Noia

 

Papart_site

 

PapartJeunefille PapartSRouge

 

PapartMusical_

Posté par Kirl à 12:18 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 déc. 2017

Bachar Mar-Khalifé, une musique aux saveurs d'Orient

 

Posté par Kirl à 02:32 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 sept. 2017

Byron Katie, une approche expériencielle..

« Ce n’est pas une situation difficile en soi qui cause notre souffrance, mais bien notre pensée face à cette situation. » Byron Katie

 

  En février 1986, tandis que Byron Katie se fait soigner pour des troubles de l'alimentation, elle vit une réelle prise de conscience qui change  sa vie :

« J'ai découvert que lorsque je croyais mes pensées, je souffrais, mais que quand je ne les croyais pas, je ne souffrais pas, et que cela est vrai pour chaque être humain.

La liberté est aussi simple que cela. J'ai découvert que la souffrance est facultative. J'ai trouvé une joie en moi qui n'a jamais disparu, pas un seul instant. "

Certaines personnes  commencent  à lui poser des questions et à lui demander comment ils pourraient trouver la paix qui émanait d'elle. Byron Katie développe sa méthode d'introspection et la nomme "Le Travail".

Elle l'enseigne à des millions de personnes partout dans le monde, lors d'événements publics, dans les prisons, hôpitaux, églises, entreprises, universités etc, lors de stages intensifs le week-end et pendant le stage de neuf jours (le Travail).

 

***La Méthode***

"Le Travail" est un moyen d'identifier et d'interroger les pensées stressantes, causes de  souffrance chez l'individu.

Il se compose de quatre questions et d'un retournement, qui peut permettre de découvrir le contraire d'une croyance.

Les quatre questions posées relatives à une pensée stressante sont :

1 ) Est-ce vrai ?

2 ) Pouvez-vous absolument savoir que c'est vrai ?

3 ) Comment réagissez-vous à ce qui se passe, quand vous croyez cette pensée ?

4) Qui seriez-vous sans cette pensée ?

 
   

BYRON KATIE à PARIS

 Samedi 02 juillet 2016


9h30-17h00 à la Maison de la Chimie
www.byron-katie-paris.com 
  
Au cours de cette journée exceptionnelle à Paris, Byron Katie, avec son humour et sa clarté bienveillante et sans concession, va  faire découvrir "Le Travail"sur un mode d'expérimentation direct.

 

Posté par Kirl à 10:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2017

Bobby Mc Ferrin "Friends"

Posté par Kirl à 09:27 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 avr. 2017

"Loving Vincent": Quand les tableaux de VAN GOGH s'animent...!

 

http://www.lovingvincent.com

Posté par Kirl à 07:51 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 mars 2017

Moscoman & Red Axes, unknown pleasures..

Posté par Kirl à 11:58 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
01 févr. 2017

Autunna et sa Rose (Heavenly Voices, Italie)

Posté par Kirl à 12:57 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2016

Un Cours de Réflexologie

 

 

***** La Réflexologie est une thérapeutique simple et naturelle à la portée de Tous !

Formez-vous dés aujourd'hui à la Réflexologie avec un Livret illustré, 2H de vidéos et 4 H de musique Zen en Bonus..

Vous apprenez à soulager rapidement vos proches et vous-même grâce à ce Cours ! : http://go.kirl.neoaid.4.1tpe.net

19 févr. 2016

Fischli & Weiss "Le cours des Choses"

 

Peter Fischli est né en 1952 à Zurich. Il y vit et y travaille.

Il étudie à l’Académie des Beaux-arts d’Urbino et de Bologne, puis il participe à plusieurs expositions en groupe avant de commencer sa collaboration avec David Weiss en 1979.

  David Weiss (1946-2012)  fréquente l’école d'arts appliqués de Zurich, puis s’intéresse à la sculpture à Bâle. Il travaille alors comme sculpteur avec Alfred Gruder et Jacqueline Stieger. Il expose dans plusieurs galeries (galerie Stähli de Zurich, galerie Gugu Ernesto de Cologne et galerie T'Venster de Rotterdam).

  Dès leur collaboration, les deux artistes vont s’amuser à présenter des objets des plus banals dans des situations insolites voire étranges. Dans la série "Quiet afternoon", ils créent des formes sculpturales en plaçant ces objets en équilibre les uns sur les autres devant une toile de fond neutre avec des ombres bien découpées. Dès les années 1980, ils s’intéressent à la vidéo. Dans leurs œuvres, on observe une étroite relation entre le chaos et l’ordre.

 Le 16 novembre 2006, Peter Fischli et David Weiss ont été récompensés pour leur carrière commune en recevant le Prix Haftmann, récompense artistique la plus richement dotée en Europe (Environ 78 000 €), décerné par la Fondation Roswitha Haftmann, une fondation suisse, à un « artiste vivant ayant produit une œuvre de première importance. »

Posté par Kirl à 10:52 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 févr. 2016

AstroPilot et sa SpaceMusic...atterrit sur SpaceArt !

".....A universe of dreams, a world of fantasies, you are so near and so distant... And sometimes the distinctions between reality and dreaming are so degraded... One thinks that he lives in that time, he simply falls asleep in wait on the threshold of life..."  AstroPilot

AstroPilot (Kiev, Ukraine) est un projet de SpaceMusic électronique.
Dmitriy Redko est l'artiste qui est derrière AstroPilot.
AstroPilot travaille le son depuis l'an 2000. 
Dmitriy a réalisé 7 albums et 4 singles; ainsi que 30 compilations sur différents labels.
Le style de la musique d'AstroPilot  évolue de la  "deep space ambient" à des tempos  atmosphériques .

Posté par Kirl à 12:49 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,